Mort aux bolchos, Un siècle d’affiches anticommunistes

Relié - Les Échappés - Paru le : 22/11/2012

L’affiche anticommuniste tente d'imposer une vision du monde où le communisme n’aurait pas sa place. L’affichage massif permet de montrer que l’on représente une force sociale. Mais le trop-plein nuit à l’efficacité. Le présent ouvrage a été confronté à une question de ce type. Comment sélectionner au sein d’un siècle d’affiches politiques, avec la pluralité de sources d’une opposition qui transcende les clivages politiques ? Furent choisis des documents pour ce qu’ils nous disaient du siècle, souvent, pour leur beauté aussi, parfois.
« Anticommuniste », si possible « primaire », il s’agit là d'abord d’une expression de la propagande communiste. Il importe de disqualifier toute parole non validée par le parti : « un anticommuniste est un chien » lâchait Jean-Paul Sartre. C'est pourquoi « l’anticommunisme » dont il est question ici est celui qui s'oppose au PCF, rassemblant nombre d'émetteurs, de l’extrême droite radicale à l’anarchisme. Parmi eux, il n'y a pas d’homogénéité de pensée, mais un ensemble de figures structurantes utilisées afin de diaboliser le parti.

Version papier

En stock

34,00 €

Informations

  • Date de parution
    22/11/2012
  • Format
    25,8 x 30,9 cm
  • Éditeur
    Les Échappés
  • ISBN
    978-2-35766-052-6
  • Nb de pages
    146